26 janvier 2011

Concert Seigneur des Anneaux - Grand Rex, Paris - 26 janvier 2011 [Part 3]

Le Seigneur des Anneaux : un concert, suite et fin de l'évènement mythique au Grand Rex.


Seigneur des Anneaux : le concert, que le spectacle continue !

Merry et Pippin veulent convaincre les Ents de combattre le perfide Saroumane (piqûre de rappel : propos relatés par Saroumane lui-même). Un passage évoque d'abord Arachné (enfin, la traduction de Shelob laissait à désirer donc je préfère reprendre celle du livre) et Gollum qui souhaite son « présssssieux » comme l'a très bien dit Christopher Lee ! S'enchaîne ensuite le passage vers la montagne du destin où se trouvent ensuite Frodon et Sam. Arrive celui où Gollum s'empare de l'anneau et tombe. On sent que la fin du spectacle est proche noooon ! Et si. Les aigles récupèrent les hobbits. Les armées du seigneur des ténèbres se font tuer. Les compagnons se retrouvent. Aragorn devient roi des peuples libres. Tout le monde rentre chez soi, c'est le moment de dire au revoir : « Into the West » d'Annie Lennox est entonné. Nouveaux frissons.

Seigneur des Anneaux : le concert, la fin d'une épopée..

Tout au long du concert, diverses images passaient sur les écrans en arrière-plan, et j'avoue en avoir vu beaucoup pour la première fois (Indigne d'une inconditionnelle chercheuse de la moindre image en rapport avec le Seigneur des Anneaux !). L'avant dernière était le départ de Frodon vers l'ouest, suivie d'une image de Hobbitebourg et quelques hobbits. Et l'orchestre de reprendre les musiques hobbites et terminer sur l'hymne des hobbits (où tous étaient debout, même Sir Lee). J'ai eu mal aux mains à force d'applaudir et à mon avis, toute la salle pouvait dire la même chose. Après un rappel, en quelque sorte, l'orchestre relance à deux reprises les musiques hobbites et s'en va. La fin d'un rêve.

Seigneur des Anneaux : le concert, instants précieux en vrac
  • Sir Christopher Lee qui dit lui-même « Un Anneau pour les gouverner tous. Un Anneau pour les trouver. Un Anneau pour les amener tous et dans les ténèbres les lier. » :’)
  • La chanteuse qui fait toutes les voix de chœurs des films (originellement interprétées par des enfants).
  • Les passages joyeux à l'esprit très hobbit interprétés par des passionnés du monde de Tolkien.
  • L'accordéoniste dont beaucoup se souviendront pendant le concert.
  • Sir Christopher Lee, ému des salves d'applaudissement à son égard ou qui apprécie la musique en même temps que le public.

Finalement, on reste inconditionnel du Seigneur des Anneaux et cette époque (Ô combien sacrée !) ne m'a jamais quitté. C’est avec émotion que la symphonie de ce concert a envahie mon cœur à nouveau et a relancée l'idée de retourner en Nouvelle-Zélande. Affaire à suivre.

Pour voir un extrait de ce spectacle (enfin ! Me direz-vous !), voici une vidéo amateur [merci de ta bravoure, TheMarcolas21] prise de l'autre côté de la salle, par rapport à mon emplacement :