26 décembre 2012

Expo Fantômes : Elian Black'Mor et Carine-M, Arludik

Salut à toutes et à tous !

Petite info rapide et potentiellement sympatoche : jusqu'au 29 décembre 2012 seulement, se tient à la galerie Arludik une exposition réellement attrayante. 

14 décembre 2012

[News] Rammstein : nouveau clip !


Salut à tous !

Petite news rapide et sympatoche : Rammstein revient sur le devant du web avec un nouveau clip !!

3 novembre 2012

Outrée, révoltée, insurgée ! Geekettes alors ?

Logo Geekettes.fr
© Geekettes & Cie

Salut à tous !

Ça fait très très longtemps que je n'ai posté de nouvelles sur ce blog et aujourd'hui j'ai une bonne raison de me bouger ! Je m'insurge, je me révolte et je suis outrée. Une horreur s'est passée à Halloween autre que les déguisements et les frayeurs : le hack d'un site.

30 juillet 2012

Concert Ministry - Bataclan, Paris - 28 juillet 2012

Salutations ! Comment allez-vous (depuis le temps XD) ? Je n'étais pas sûre de faire un article à propos du concert de Ministry au Bataclan le samedi 28 juillet 2012, mais que diable ! Je me lance.

2 juillet 2012

Avant première : Rock of Ages - Grand Rex, Paris - 30 juin 2012



Ce samedi 30 juin 2012, je suis allé voir en avant-première le film « Rock of Ages », a.k.a Rock Forever en France (nom soit dit en passant, un peu naze comparé à l'original, mais comme d'habitude, n'est-ce pas ?). Bref. L'histoire d'une soirée bien sympathique.

Grâce à La Fille du Rock, j'ai eu la chance de gagner deux places pour aller voir « Rock of Ages », film qui promettait beaucoup dès la bande annonce. Jugez plutôt :


Alors ? Sympa non ? Casting bien senti, quelques nouvelles têtes obligatoires (oui, il en faut pour tout le monde) et surtout une bande son qui envoie gros !


[SPOILER ALERT sur tout l'article !!]


Je ne vais pas vous résumer l'histoire, vous avez déjà tout compris dès la bande annonce  : les deux petits jeunes vont se rencontrer totalement par hasard, tomber follement amoureux, se séparer et tenter de trouver leur voie (un peu déviante de leurs rêves originaux ceci dit) pour se retrouver enfin dans un grand final où leurs vrais rêves sont accomplis (pas que les leurs d'ailleurs), ils vécurent heureux et eurent beaucoup blablabla. Comme d'habitude. Le plus intéressant, une fois de plus, était l'histoire en parallèle et les réactions du public lors de cette soirée. Rappelons rapidement que ce film est une comédie musicale. Mettons ensuite des gens mornes dans un bus où l’héroïne débutent son voyage et voyons voir. Mais bien sûr, c'est tellement naturel de se mettre à chanter en plein voyage en bus ! Oh, mais le chauffeur répond ! Puis les autres passagers ! Enfin bref, première scène où les chants commencent et toute la salle est morte de rire, moi y compris. Une bonne soirée de rire s'annonce ! Car oui, il ne faut pas voir cette comédie musicale comme un « Hairspray » (c'est le même réalisateur mais pas la même ambiance) ou un Sweeney Todd (rien à voir !). Évidemment, il y aura de jeunes adolescentes éprises de Stacee Jaxx (dieu du rock dans le film, rien que ça XD) et à fond dans l'histoire d'amour des deux éphèbes, mais LÀ n'est pas le plus intéressant du film. Comme je le disais, il en faut pour tout le monde, y compris les gens comme moi :)

L'entrée du Grand Rex sponso par Musikia : not bad

« Rock of Ages » est un film pété de scènes mythiques incluant des acteurs de talent. Qui savent vraiment jouer et se sortir de leurs rôles habituels. Russell Brand, farfelu et épique, comme d'habitude. Alec Baldwin tenancier de bar / salle de concert « Bourbon Room », plutôt comme d'habitude, mais avec quelques musiques et répliques cultes, et quelques surprises. Je pense que les plus impressionnants étaient Catherine Zeta-Jones (bourgeoise avide de pouvoir et emplie de haine envers la « musique du diable ») et Tom Cruise (dieu du rock précédemment cité). Attendez-vous à exploser de rire à plusieurs reprises, et ce, grâce à la mise en scène et au jeu formidable des acteurs. Tom Cruise en star incontestée du rock qui fait s'évanouir chaque donzelle dès qu'il entre dans une pièce est on ne peut plus crédible ! Il était tellement excellent que je cherche dans quel film il s'est déjà autant investi dans son personnage. Oh, en Lestat il était excellent. Si vous avez d'autres idées de rôles impressionnants, dites-moi :). Bref, ne ratez pas sa première apparition plutôt mémorable. Et rappelez-vous, les acteurs se sont vraiment laissés prendre au jeu pour ce film. Ils chantent, quand même, donc imaginez. Mary J. Blige ok. Mais Tom Cruise ou Alec Baldwin ??

Venons-en maintenant à la bande son. Foreigner, Def Leppard, Joan Jett, Poison, Bon Jovi, Whitesnake, Pat Benatar, Scorpions, Twisted Sister et autres monstres du rock sont utilisés et plutôt à bon escient à chaque fois. Car oui, le principe d'une comédie musicale est de chanter. Mais ici, on ne se contente pas de chanter simplement. Les plus gros morceaux des artistes des années 80 sont enchaînés par les acteurs dont les rôles justifient les paroles qu'ils chantent. Une bonne utilisation de musique pour un film vraiment sympa. Et, je veux avoir un bar comme ça plus tard xD !


© Warner Bros


Au final, un gros bonus au personnage de Stacee Jaxx qui est vraiment génial (un Tom Cruise complètement incroyable), mais surtout un bravo à l'histoire transverse de l'histoire d'amour gnangnan, qui permet au public rock et non-fan des films à l'eau de rose d'apprécier largement le film. Le tout en musique (et de la bonne :D). Un film à voir, au moins une fois pour pas mal de raisons :)

Sortie au cinéma le 11 juillet 2012 en France, ne ratez pas le coche ! \m/

12 juin 2012

Diablo 3 : level 60 at last !

Salut à tous !

Un petit post rapide pour vous montrer que depuis le 15 mai (sortie de Diablo 3), je travaillais ma chasseuse de démons pour qu'elle atteigne le niveau 60.

Hier, en mode Enfer (le troisième mode de difficulté du jeu), j'ai enfin passé le niveau fatidique où tu as enfin toutes les possibilités d'équipement, de compétences et de choix de couleurs !

Bon, voici un aperçu de ma chasseuse de démons aujourd'hui, je vous promet de faire un effort sur la tenue dès que j'ai des teintures adaptées :)

(Car oui, on peut teindre les équipements des personnages pour les personnaliser à son goût. Et faut avouer, c'est canon..)

Petit aperçu :


Et vous, quel perso jouez-vous ? Barbare, Chasseur de démons, Moine, Féticheur ou Sorcière ?

(Et si vous vous mettez à Diablo, quel perso aimeriez-vous tester ? :) )

15 mai 2012

Soirée de lancement Diablo 3 - FNAC Champs Élysées - Paris, 14 mai 2012

© Battlenet | Blizzard
Oui j'y étais. Non ça n'était pas une grosse erreur. C'était fun. Quoique. Découvrez mon humble point de vue sur l'évènement dédié à la sortie du jeu vidéo du siècle (ah bah non, Diablo II et sortie en 2000 !), bon une soirée dédiée à au dernier opus de la saga Diablo, tant attendu cette dernière décennie.

Teaser ! Prochain article brûlant

Un petit coup d'oeil au prochain article qui va voir le jour sur ce blog :




Eh eh, brace yourself, a legend is coming !

9 avril 2012

Ghost Brigade


Je souhaite vous parler aujourd’hui de Ghost Brigade, groupe finlandais qui propose un métal se situant quelque part entre postcore, notamment par le chant, et doom/death, par la puissance des guitares et la mélancolie des mélodies.

Ils ont sortis 3 albums, tous aussi bons les uns que les autres. Le dernier en date est Until Fear No Longer Defines Us, dont la pochette illustre ce billet.

Pour les avoir vus en concert en 1ère parie d’Enslaved le 6 mars 2012, je puis assurer de l’efficacité du groupe, tant au niveau du son, de l’interprétation que du dynamisme et de la convivialité.

Fursy Teyssier (qui officie dans Les Discrets) a réalisé le clip pour Clawmaster, single du dernier album. Une réalisation magnifique qui met vraiment la chanson en valeur ! A noter, Fursy a lui-même joué le rôle des musiciens pour la vidéo, ceux-ci ne pouvant venir en France pour participer. Il a du pour cela apprendre les parties de guitares, basse et batterie pour un rendu parfait ! Je vous laisse découvrir la dite vidéo et profiter de ce titre génial…





Pour en savoir plus

28 février 2012

J-7 the big date : Rammstein, le retour !


Salutations voyageurs !


Vous n'êtes pas sans savoir qu'un évènement que beaucoup attendent depuis un moment déjà va se passer dans une semaine ? Accrochez-vous bien, des phénomènes de la musique metal, internationalement connus débarquent la semaine prochaine à Paris !

13 février 2012

Fargo Rock City - Confessions d'un fan de Heavy Metal en zone rurale de Chuck Klosterman

Mon collègue du rayon Beaux-Arts (donc Musique) a beau la défendre en disant qu'elle correspond à la ligne graphique de la collection, il faut être de mauvaise foi ou avoir un sens de l'esthétique assez foireux pour dire quoi que ce soit de positif sur cette couverture hideuse. Non, honnêtement, elle est pas à gerber? Des vaches? Quoi? Des vaches? Pour un livre ayant pour sujet le hard rock des années 80. L'auteur vivait dans la campagne américaine? Et alors? C'est tout ce que vous avez pu trouver pour illustrer le bouquin. Des vaches?

Vous vous retrouvez donc à ajouter, pour éviter toute confusion, un sous-titre (était-il déjà là dans la version originale?) bien explicite contenant le terme "heavy metal". Terme qui, déjà, est sujet à débat. Oui, les américains l'utilisent pour des groupes mous du genou comme Bon Jovi. Il n'est question, pour une majeure partie en tout cas, que de ces groupes américano-américains. Bon le débat sur les étiquettes est plutôt dérisoire. Mais pour ma part, j'ai plutôt tendance à considérer Mötley Crüe, Kiss ou Guns N' Roses comme du hard rock. On lit bien Helloween sur la quatrième. Un mec qui parle de Helloween (de W.A.S.P. aussi) dans son bouquin mérite ma pleine attention. Sauf que c'est trompeur, Helloween est à peine cité (certainement moins que dans ces trois dernières lignes). Et apparemment W.A.S.P., c'était pas son truc, à Chuck. Ni Iron Maiden, considéré comme "trop sérieux" et "ennuyeux".

Il nous prévient, c'est un bouquin très subjectif et pas que musical, sous-entendu, plus ou moins sociétal. Mais je ne dégrirai pas son objectif, il a tout à fait raison de dire que si l'on a pas vécu cette vague de glam rock ou hair metal, comme vous voulez, on ne peut pas vraiment réaliser son impact sur les ados, surtout américains. Son idôlatrie concernant Mötley Crüe peut me paraître bien ridicule, mais son adolescence a été marquée par ce groupe et Poison ou Cinderella comme la mienne l'a été par Maiden ou Judas Priest. Sauf que pour mon cas, c'était pas du tout pour être "cool". Voilà l'une des principales raisons pour laquelle je ne me reconnaîs pas vraiment dans ses lignes (et, en toute logique, ça ne pouvait pas être le cas, pour plusieurs raisons).

On a beau avoir eu quelques groupes en commun, dont le plus flagrant est Guns N' Roses, ce critique musical, qui doit avoir une certaine notoritété outre-Atlantique, s'arrête uniquement sur les groupes qui ont marqué les "masses" (les seuls qui puissent être cités avec dédain par les non hardos/metalleux, puisqu'ils ignorent tout des autres) et la plupart des fans déclarés. Nirvana, Marylin Manson ou Korn (américano-américains donc). Ceux dont on a vu les T-Shirts fleurir et se remplacer les uns les autres sur des périodes de quatre ou cinq ans. Adolescent je détestais tous ces groupes des années 90 parce qu'ils étaient les seuls à être médiatisés et/ou considérés comme des groupes pour ados rebelles, les seuls qui méritaient l'attention. Cependant, je les écoute depuis quelques années sans pour autant regretter de ne pas l'avoir fait plutôt. Si le livre avait écrit plus loin dans les années 2000 (il a été commencé en 1998 et publié en 2001 là-bas), Chuck aurait parlé des phénomènes System Of A Down ou Nickelback. Non que ce soit critiquable, j'aime bien ça aussi, mais bon, il n'y a pas qu'eux dans toute la constellation Hard Rock/Metal.

Dans le ton, Chuck me fait penser à notre Frédo national (le "dandy" qui se met à faire des films pour vendre ses anciens romans parce qu'il n'a plus assez d'imagination pour en écrire de nouveaux). Une ironie ostentatoire qui joue avec l'image qu'on a de lui. Un semblant d'auto-dérision plutôt irritant. Certaines réflexions m'ont plutôt laissés perplexe. Comme la différence, essentielle selon lui, qui sépare hardos et metalleux. Tenez-vous bien, les uns boivent de l'alcool, les autres sont plutôt tentés par la drogue. Une liste débile des fantasmes sexuels des hardos femelles selon le groupe qu'elles écoutent. Enfin des trucs plutôt chiants à lire.

Mais, mais, mais, pour ceux qui pensent que cette chronique est purement négative, je vais les prendre à contre-pied. Parce que voyez-vous, ce livre a beaucoup contre lui, mais certaines lignes sont de véritables pépites d'analyse musicale et elles valent le coup d'être lues, du moins pour ceux qui s'intéressent aux groupes concernés. La dichotomie au sein de Kiss entre Gene Simmons et Paul Stanley, une comparaison étonnante entre Axl Rose et Kurt Cobain, quelques fines réflexions sur Black Sabbath et Ozzy Osbourne, Van Halen ou Queensrÿche. Entre autres. Ce sont ces choses qui m'ont accroché malgré les absurdités creuses qui parsèment l'ouvrage. Elles sauvent tout. Exceptée la couverture.

Si vous n'avez que ça à faire vous pouvez relire tout ça sur Rana Toad: http://ranatoad.blogspot.com/2012/02/confessions-dun-fan-de-heavy-metal-en.html

Fargo Rock City - Confessions d'un fan de heavy metal en zone rurale, Chuck Klosterman, Payot & Rivages, coll. "Rivages Rouges". Traduit de l'américain par Stan Cuesta.

5 janvier 2012

KoRn au Bataclan !!

Salut à toutes et à tous !

Information rapide mais concrète et primordiale (évidemment !), KoRn revient en concert en France, le 12 mars 2012 au Bataclan < Paris < France < Europe < Monde < Univers.

:D